dimanche 6 janvier 2013

2013


Cette année je fais la grève des vœux à souhaiter, et encore que dis-je ! Une grève serait une volonté farouche de ma part à ne pas respecter les traditions. Mais je n’en ai pas envie tout simplement, c’est tout. Ou alors de souhaiter des choses si personnelles qu’il faudrait que je sois écrivain pour retranscrire durant l’année entière à venir ce que j’aimerais ce que ces 365 jours soient en résumé pour cette personne que j’aime…
Et zut ! C’est mission impossible. Alors je ne souhaiterai aucun vœu à personne durant au moins tout ce mois de janvier.

5 commentaires:

  1. Bonjour chère Aslé,
    comme tu ne le sais certainement pas j'ai quelque peu l'esprit de contradiction et pour cette année 2013 je viens sur ta page de déposer mes voeux, je te souhaite le meilleurs de l'amour et de la lumière. Et je nous souhaite à nous lecteurs d'avoir encore le privilège de nous régaler de tes mots. Je t'embrasse :)

    RépondreSupprimer
  2. Oouh du coup c'est le retour de la licorne épileptique ;) , moi je ne fais pas de voeux juste parce que je trouve ça un peu trop hipocrite , franchement qui souhaite le malheur de ses proches 364jours sur 365 sauf le 1er janvier pas besoin d'etre au debut d'année pour vouloir le bonheur de ses proches !

    RépondreSupprimer
  3. Paradoxe to paradoxe…
    Un petit garçon de cp (sais même plus son nom) m’a re-souhaité Bonne Année le lendemain de la rentrée, tout fier de me faire sourire encore une fois, on a conclu comme un pacte (dans le brouhaha des couloirs), tous les jours on se souhaitera la Bonne Année…
    Une de mes élèves lundi-soir m’a re-souhaité Bonne Année, elle ne savait plus qu’elle me l’avait souhaité le matin, mais soudain à la grille, elle se souvint que sa mère lui avait dit…de dire…
    Une Maman m’a écrit ses voeux, et là vraiment entre femmes timides (ce qui ne veut pas dire effacées) quelque chose est passée et je sais que mon sourire tout à l’heure pour la remercier a été compris.
    A part ça lorsque j’éternue, les loupiots disent toujours d’une voix "à vos trois souhaits"…Oui c’est vrai ça fait aussi partie des rituels de la classe ! Et ils attendent impatients… Je fais alors des souhaits quasi-instantanés… (déjà j’éternue plus vite que mon ombre !)
    Voilà !!!
    La prochaine fois que j’éternue je penserai à Virginie et à Laura ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Ah mais ça doit etre ça qui fait que je suis une blasée des voeux je pense que j'éternue entre 10 min et 20 fois ou plus par jour en petite slave de 3 a 6 .(oui 6 je crois bien que c'est mon record compté par mes co externes ) je suis toujours genée quand on me dit "à tes souhaits "du coup , bon ça passe assez vite une fois que tout le monde a compris que c'est récurent personne ni fait plus attention ,et ça me va très bien :D (finalemrentc'est juste pr m'embêter que certains continuent de me le dire.)

    RépondreSupprimer

Laisser quelques mots ?